Les investisseurs profiteront de ce mécanisme à partir du 1er avril. L’objectif est de faire baisser les prix pour l’acheteur.

L’État a-t-il trouvé la parade pour faire dégonfler les prix des logements neufs vendus en défiscalisation? En tout cas il s’y attelle. Après un an et demi de discussions, le décret très attendu sur le plafonnement des frais des intermédiaires est paru. Celui-ci fixe cette enveloppe au maximum à 10% (HT) du prix total d’un logement neuf Pinel. L’objectif de ce texte est d’éviter que l’avantage fiscal (jusqu’à 21% du prix du logement) ne soit capté par les marges d’intermédiaires trop gourmands.

Voir l’article complet.