Le compte à rebours a commencé

Les deux projets de loi visant à simplifier la vie des entreprises et à développer l’offre de logements abordables ont initié une dynamique encore fragile mais néanmoins positive. Ils nous ont fourni la base législative nécessaire pour promouvoir un de nos messages clés : la simplification.

Simplifions la simplification

L’examen du projet de loi de simplification de la vie des entreprises (SVE) va débuter le 3 juin prochain. Le gouvernement souhaite « simplifier drastiquement […] notre économie » en limitant les contraintes inutiles, en accélérant les délais, en évitant les surtranspositions et en renonçant aux procédures excessivement rigides.

Halte aux contre-vérités

Une erreur ou un mensonge répétés 100 fois ne deviennent pas des vérités.

Cela ne semble pas le cas pour certains représentants des pouvoirs publics.

Chantier du siècle ?

Le temps est à la pluie. C’est une bonne chose pour le rechargement des nappes phréatiques, ça l’est moins pour l’humeur et le moral de nos parlementaires.

Et si on supprimait ce machin ?

La proposition de loi actuellement en débat à l’Assemblée nationale visant à compléter les dispositions applicables au Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) fait peur aux experts et aux hauts fonctionnaires de différentes autorités.

Abondance de biens peut nuire

Depuis plus de deux ans, nous alertons tous nos interlocuteurs institutionnels, le gouvernement et les parlementaires notamment, sur la crise multifactorielle qui touche le logement : crise de l’offre d’abord, puis crise des matériaux, ensuite crise de la demande et enfin crise des financements.